jeudi 18 mai 2017

COMMENT SVR EST DEVENU (PRESQUE) SEXY

SVR, vous connaissez ?

Probablement, parce vous êtes de fidèles lecteurs et que j'en ai parlé à quelques reprises par ici ;). Sinon c'est une marque de soin cosmétique positionnée "dermatologique", vendue en pharmacie. Un peu comme Avène, La Roche Posay ou Bioderma.


SVR n'est pas toute jeune (création en 1965), et a traversé quelques tempêtes ces dernières années.

Comment exister face aux mastodontes que je viens de citer, qui peuvent compter sur de gros budgets de communication (même si quand on en parle avec eux ils ont l'impression de ne pas en avoir, versus un L'Oréal Paris ou un Lancôme, par exemple ;)), une implantation forte chez les dermatologues qui les prescrivent facilement, et une notoriété assez ancrée chez les peaux à problèmes ?

Il y eut en 2012 un rachat de SVR (ou de nouveaux investisseurs, je ne sais plus), avec tentative de relancement de la marque (nouvelle identité visuelle, nouvelle segmentation de gamme si ma mémoire est bonne mais peut-être ne l'est-elle pas, lourds investissements dans une usine bien trop surdimensionnée...) (ce paragraphe est très approximatif, désolée). Et ça n'a pas marché. Et ils ont licenciés, malheureusement, à tours de bras.

Je m'en souviens car j'avais assisté à l'époque à la conférence de presse du relancement en question (j'en avais d'ailleurs écrit un petit mot ici) (et je ne vous l'avais pas dit mais j'avais personnellement trouvé cette conférence assez prétentieuse). Et surtout parce qu'une lectrice de la première heure, devenue depuis amie, était dans cette galère. Elle me racontait l'ambiance au laboratoire, ses propres inquiétudes... Elle est partie à temps, avant d'être licenciée, et on a bossé un temps pour le même client, d'ailleurs. (bisous, C. :))


Et puis fin 2014, le groupe Filorga a repris 70% des parts de SVR.

Vous connaissez ce groupe (qui plus précisément s'appelle HLD, je dis Filorga pour simplifier), fondé en 1978 par un médecin esthétique, parce qu'on en entend pas mal parler en presse et sur les réseaux sociaux et qu'ils font de grandes campagnes de communication depuis plusieurs années (publicités dans les magazines, affichages sur les vitrines des pharmacies ou sur des panneaux de bus...).

Filorga, c'est au départ un fabricant de produits d'injection pour la médecine esthétique (acide hyaluronique, mésothérapie...), un peu comme Galderma dont je vous parlais l'autre jour. Puis il y a 10 ans, ils se sont lancés sur le marché cosmétique avec la marque du même nom. 10 ans tout juste oui, le temps passe vite, et la marque cartonne en pharmacie malgré des prix sommes toutes élevés.

Et en 2014, donc, ils ont pris le contrôle sur SVR.


Et là, ça y est, j'ai l'impression que SVR renaît.

Pas qu'au niveau financier (apparemment ça se passe beaucoup mieux), mais au niveau offre produits, aussi (oui moi c'est surtout ça qui m’intéresse, parce que la compta, toussa...).

Jusque assez récemment, quand je recevais des produits SVR, j'y jetais à peine un œil, j'avoue, car je suis comme vous le savez très cerveau droit. Un soin pour les peaux atopiques, à la composition plutôt synthétique et sans parfum, ça m'ennuie, car je n'ai pas de problématiques dermatologiques.

Et puis il y a 1 an, ils ont lancé la Brume Eclat Hydracid SPF15. Je l'ai über-kiffée. Et puis, plus récemment, ils m'ont envoyé d'autres produits un peu plus interpellants que d'habitude. Comme Xeral Peel, des chaussettes aux AHA pour décaper les pieds (oui ça existe déjà chez des marques asiatiques mais ça reste quand même fun pour une marque de dermato) ou Spirial Extrême, un traitement "détranspirant" (??) intensif adapté aux peaux sensibles et qui ne s'applique que 2 à 3 fois par semaine (là aussi ça existe déjà chez d'autres marques comme Vichy mais bon, c'est intéressant, on sort un peu de la sempiternelle eau micellaire peaux intolérantes) (vous avez vu comme j'anticipe vos remarques ? je vous connais par cœur :)).

Évidemment, SVR bénéficie aujourd'hui de la force inventive marketing de Filorga. On m'a d'ailleurs dit que la moité du duo de filles qui s'occupait de l'innovation produits Filorga est passée chez SVR, ceci expliquerait en partie cela et promet de belles nouveautés (je lui mets la pression l'air de rien...).
 
Parallèlement, ils ont revu toute l'identité graphique de la marque (emballages, site web...) et il est sûr que ça donne plus envie.
 
En tous cas, le nouveau SVR a réussi à susciter chez moi une curiosité et un intérêt que j'avais assez peu pour eux auparavant. Pas vous ?

On attend la suite avec impatience !
Rendez-vous sur Hellocoton !

26 commentaires:

  1. Bonjour, c'est drôle car je viens justement d'acheter un de leur produit pour la toute première alors que je "connais" la marque depuis plusieurs années. C'est le Suncare Blur 50 et le produit est vraiment bluffant. Pour un solaire en indice 50, il a un rendu très léger et imperceptible. Pour ma part je l'ai adopté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu confirmes donc ma théorie ;).

      Supprimer
  2. J'ai déjà eu acheté des produits chez eux mais plutôt pour le côté dermato (je crois que Nelly Cosmetique en parlait régulièrement d'où le fait que j'ai testé #mouton).
    en tout cas les photos donnent envie (ce qui est déjà un bon point). J'irai jeté un oeil (et le récupérer après ;) ) dans ma para !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et le "ça donne envie" est essentiel en cosmétique ! Même pour les marques dermatologiques.

      Supprimer
  3. j'aimais beaucoup cette marque et je suis ravie de leur nouvelle envolée
    il leur faudrait un peu de budget pour plus de visibilité en para , et c’est reparti
    ( et d'ailleurs filorga a racheté le couvent des minimes à l'occitane cet hiver, j'ai hate de voir ce qu'ils vont en faire!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiii c'est vrai pour le Couvent des Minimes, j'ai appris ça très récemment c'est passé complètement inaperçu.

      Supprimer
    2. c'est resté assez confidentiel en effet, je l'ai appris cet hiver, mais je ne sais plus comment
      je me demande si ils ont également cédé leur merveilleux hotel / spa

      Supprimer
    3. Non il est resté entre les mains de L'Occitane pour le coup.

      Supprimer
  4. Effectivement, j'avais testé une crème il y a quelques années et je n'étais pas plus emballée que ça. Et j'ai retenté depuis quelques mois avec leurs démaquillants et franchement j'adore ! J'utilise leur Eau Micellaire Physiopure et je l'adore, elle ne colle pas, démaquille bien et même le démaquillant pour les yeux est top, à voir pour les crèmes visage maintenant...

    RépondreSupprimer
  5. Parfait, les cosmeto-addicts que nous sommes sont tellement friandes de nouveautés ! Mais il me semble que le problème de cette marque c'est son nom... SVR ça fait nom de labo qui n'est pas intéressant à mémoriser : aucune référence à un lieu, une personne, un univers... aucun renvoi à un imaginaire ; même les yaourts ont des noms plus évocateurs : La Laitière, Mamie Nova, Sojasun, Les 2 vaches...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est vrai, le nom n'est pas très sexy.
      En même temps, est-ce que L'Oréal, Clarins ou La Roche Posay sont sexy ?

      Supprimer
  6. J'ai découvert SVR lors de son virage marketing car la marque n'était pas vraiment visible ni sexy, je ne l'avais jamais remarquée dans les rayons de ma para! Je l'achète régulièrement depuis car il me semble que ses formules sont plus clean et travaillées que ses consœurs LRP et autres Avene qui s'endorment parfois un peu sur leurs lauriers. De mémoire le soin corps peaux atopiques est assez clean de même que le fluide visage sensifine qui a une compo plus sympa que les équivalents de ses copines. Est-ce que tu confirmes, ou serais-je un pigeon (consentant) du marketing ;-) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Niveau compos je ne saurais te dire, ils faudrait que j'en compare quelques unes. D'une manière générale, la cosmétique dermatologique est très synthétique car contrairement à ce que beaucoup croient, les substances les mieux tolérées sont souvent synthétique, issues de la pétrochimie ("chimique" ne veut pas dire agressif !).

      Supprimer
  7. J'ai découvert SVR par le biais de son vieux produit : le gel Lisalpha Cicapeel, qui est désormais vendu sous un autre packaging, mais il est bien connu pour dégommer les cicatrices d’acné. Hyper efficace et pas bien cher. J'ai eu l'occasion de tester quelques produits de leur gamme Sebiaclear qui étaient pas mal. A voir ce que donne ce nouvel élan, en espérant qu'ils restent dans l'efficacité et pas seulement le produit "marketing mais inutile"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense (et j'espère !) qu'ils resteront sérieux, c'est quand même une marque clairement positionnée "dermatologique".

      Supprimer
  8. C'est vrai qu'on ne voyait pas trop SVR avant, je pensais que c'était une nouvelle marque. J'aime bien les produits que j'ai testé car "ils font ce qu'ils disent", avec des concentrations en actifs assez élevés il me semble (par exemple leur crème pour les pieds à 50% d'urée, pas vu ça ailleurs mais je ne connais pas tout). J'adore leur huile micellaire pour la douche(qui n'a d'huile que le nom), je suis une adepte des gels surgras et je trouve que c'est le meilleur testé (j'ai une peau extra sèche avec tendance à l'eczéma) avec en prime une odeur douce et agréable (contrairement au gel pour peau atopique de chez Avène qui est un peu beurk, même niveau texture). Dernier avantage de cette marque: le prix, qui est souvent assez inférieur aux autres marques de para comme LRP.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très sincèrement je ne suis pas (encore ?) très utilisatrice de la marque mais ton témoignage donne envie !

      Supprimer
  9. Je me suis ruee sur le lien pour le deo mais oh déception, aluminium... Comme la majorité d'entre nous je m'epile les aisselles, donc je ne veux pas en utiliser car c'est problématique sur une peau irritée ou lésée si je ne raconte pas de bêtises ? Je suis surprise que ce soit le premier produit que tu cites ;)
    J'ai regardé de près le suncare blur qui me semble parfait pour ma maman qui vit sur la Costa brava, mais sur leur site, la compo n'est pas vraiment donnée... Je veux en savoir plus ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les études sur le sujet sont contradictoires mais celles qui accusent les sels d'alu d'être cancerigènes semblent ne pas être scientifiquement recevables (effectuées in vitro sur peaux de souris avec déficit immunitaire, par ex, donc pas vraiment extrapolables à l'être humain) donc moi je continue à en utiliser sans trop d'inquiétudes mais je compte vous en reparler bientôt (petite synthèse des dernières études justement et surtout parce que j'ai découvert un déo Vichy sans sel d'alu très efficace). Sinon le DayDry dont j'avais parlé il y a un moment déjà est efficace aussi (mais d'après les commentaires que j'ai reçus, pas sur tout le monde malheureusement...). Tous les autres sans sels d'alu que j'ai essayés ne m'ont pas convenu.

      Supprimer
    2. J'attends ton article avec impatience :)
      Moi le DayDry, comment dire, exactement comme si je mettais de l'eau...
      J'ai trouvé les Schmidts en pot incroyables d'efficacité sous le soleil sicilien en août, mais c'est aussi la que j'ai su que j'étais allergique au bicarbonate de soude... Ceci dit je teste leur version sans, et pour l'instant je suis ravie, c'est vraiment la seule marque qui sur moi fonctionne, même en séance de sport.

      Supprimer
    3. Ha zut pour le DayDry. Tu n'es pas la seule à m'avoir fait ce retour. C'est très partagé en fait. Moi ça fonctionnait très bien. Faut vraiment que j'essaye les Schmidt, depuis le temps qu'on m'en parle, mais j'ai encore plein de déos (offerts) dans mon placard à cosméto !

      Supprimer
  10. J'ai remarqué il y a peu cette marque effectivement, je la pensais nouvelle. Je vais regarder les compositions et voir si je peux changer un peu d'Avène... (même si pour l'instant seule cette marque arrive à rendre ma peau moins réactive. -merci la Tolerance Extrême avec peu d'ingrédients-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non, pas nouvelle du tout SVR :).

      Supprimer
  11. Bisous S. ;-)
    Eh oui, je ne quitte pas ton blog des yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. (même de là-bas :)) (j'espère que tout va bien) (et que L. pousse bien) :*

      Supprimer